vendredi 22 avril 2016

Modes musicaux - Introduction

La musique permet d'illustrer très concrètement la notion de changement de cadre de référence. J'ai souligné ici comment le changement d'une seule note-clé dans un morceau suffit à en modifier totalement l'atmosphère, d'autres morceaux de choix se trouvent sur le site d'Oleg Berg MajorvsMinor.

J’entame avec cet article une série de billets traitant des modes musicaux, sujet fécond pour l'établissement de parallèles entre musique et cadres de référence.

Pour commencer, plutôt que de me lancer dans de longues explications sur les gammes, les modes, et les écarts entre notes, je fais appel à l'enfant qui sommeille en chacun de vous. Je vous propose une approche des modes intuitive et basée sur le jeu. Je vous invite à vous placer devant un clavier musical, soit chez vous, soit sur ce site si vous n'en avez pas, et de ne vous intéresser qu'aux seules touches blanches. Choisissez une touche blanche sur le clavier, celle qui vous attire. A partir de cette touche de référence, appuyez sur 7 touches blanches successives en allant de gauche à droite : ce faisant, vous venez de jouer l'un des sept modes majeurs.

Le premier mode majeur est obtenu en commençant par un do, qui se reconnait sur un clavier par le fait qu'il est immédiatement précédé d'une autre touche blanche, et suivi par trois touches blanches encadrant deux touches noires. En choisissant do comme référence, et en jouant do, ré, mi, fa, sol, la, si, do, vous obtenez une couleur modale très familière aux oreilles occidentales. Les musiciens appellent cette couleur le mode "ionien" :



Cette couleur est celle qu'on retrouve dans de nombreuses comptines enfantines, par exemple "Frère Jacques", ou encore "Au Clair De La Lune". On peut facilement jouer "Au Clair De La Lune" sur le clavier en enchaînant les 4 courtes phrases musicales suivantes :
1. do do do ré mi... ré... do mi ré ré do
2. do do do ré mi... ré... do mi ré ré do
3. ré ré ré ré la... la... ré do si la sol
4. do do do ré mi... ré... do mi ré ré do

Si vous choisissez de jouer les mêmes types d'enchaînements de touches blanches, en commençant ailleurs qu'en do sur le clavier, vous jouerez quelque-chose qui sonnera plus ou moins comme Au Clair De La Lune, mais avec des passages qui vous sembleront, selon votre perception musicale, étranges, ou dissonants, ou faux, ou bien agréables... A vous de choisir le qualificatif qui vous convient ! Vous pouvez ainsi chercher quel est la (ou les) couleur's) qui vous inspire(nt) pour Au Clair De La Lune, en explorant les 7 modes majeurs.

Outre le mode ionien, il existe un autre mode majeur permettant de restituer fidèlement la mélodie d'Au Clair De La Lune : c'est le mode lydien, obtenu en choisissant fa comme référence sur notre piano à touches blanches. Au Clair De La Lune répond aussi à ce mode car la seule différence entre le mode ionien et le mode lydien est la hauteur de la quatrième note du mode, la quarte; or cette quarte est la seule note qui n'est jamais utilisée dans Au Clair De La Lune.

Un générique très connu use et abuse de l'utilisation de la "quarte augmentée" du mode lydien, en transposant la mélodie dans différentes gammes, mais en restant toujours dans le mode lydien : il s'agit du générique du dessin animé "Les Simpson".





Aucun commentaire:

Publier un commentaire