jeudi 2 janvier 2014

Permission, Protection, Délégation

Le concept 3P de Permission, Protection, Puissance est issu de l'Analyse Transactionnelle. D'un bon dosage entre la permission et la protection résulte la puissance. Une très bonne synthèse de ce concept est fournie par Daniel Chernet ici.

Ce concept, couramment utilisé en coaching, trouve un champ d'application dans bien des domaines. Citons, sans être exhaustif, l'éducation parentale, le management, la thérapie. Lorsqu'une personne possède une autorité, une responsabilité de par sa position ou sa compétence, elle peut accorder une permission, un "oui" : "tu peux faire cela". Lorsqu'une permission vise à amener une personne à changer sa manière d'être ou d'agir, il est essentiel d'assortir la permission d'une protection, ce qui se traduit par un "oui conditionnel" : "tu peux être ceci ou bien faire cela si..." .

Le niveau de protection à associer à la permission donnée dépend de l'autonomie de la personne à laquelle est accordée la permission. Illustrons ce point par deux exemples éducatifs. Un parent qui accorderait à son enfant de deux ans ne sachant pas nager la permission de plonger sans surveillance dans le grand bain commettrait un acte dommageable pour l'enfant. A l'inverse, une protection excessive peut être également inadaptée : que pensez-vous d'un parent qui expliquerait à son enfant, jeune adulte de 20 ans, universitaire ne vivant plus à la maison, qu'il ne doit surtout jamais se rendre à une soirée étudiante ?


En matière de management, les situations dans lesquelles le concept s'applique sont multiples. Prenons le cas de la délégation. Un acte de délégation constitue une permission/protection posée par le manager. La délégation est une permission, à l'évidence, puisqu'il s'agit d'un transfert de pouvoir d'un supérieur hiérarchique vers son subordonné. La délégation a bien plus de chances d'être efficace ("puissante" dira un praticien de l'analyse transactionnelle) si la personne à laquelle la tâche est déléguée bénéficie des protections nécessaires pour réussir : en l'occurrence, le délégataire devra disposer des moyens et compétences pour mener son action à bien, ce dont le manager se sera assuré.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire